zero
 
 
 
ACCUEIL | BIOENERGIE ? | RECHERCHES | L’HOMEOPATHIE UNE MEDECINE ENERGETIQUE ?
 
 
 
33
L’HOMEOPATHIE UNE MEDECINE ENERGETIQUE ?

Les dilutions homéopathiques identifiées par une nouvelle méthode de résonance magnétique : L’homéopathie – une médecine énergétique ?

Cet article traite de la détection de photons magnétiques dans les dilutions homéopathiques.

Les propriétés électromagnétiques des dilutions homéopathiques ont été prouvées par une méthode de résonance magnétique récemment développée (aout 2006) qui utilise deux bobines Tesla différentes pour générer des ondes longitudinales à des fréquences de résonance distinctes dans la bande des Hautes Fréquences (HF) aux bas voltages.

Introduites au maximum du champ magnétique, les hautes dilutions homéopathiques aux fréquences en résonance avec celles des bobines, ont atténué le champ magnétique.

On peut donc conclure que les dilutions magnétiques consistent en photons magnétiques. Pour la première fois, le degré de chaque dilution peut être mesuré et caractérisé par le niveau spécifique de µV qui sépare les photons de leur molécule porteur de sucre à leur fréquence de résonance.

Les dilutions homéopathiques sont des photons magnétiques avec plusieurs fréquences dans la bande des ondes à HF et avec des énergies différentes. Jusqu’à récemment, nous connaissions seulement les photons de lumière monochromatique.

Pour la première fois, la méthode de résonance développée dans cette étude a été poursuivie afin de déterminer les spectres des fréquences des dilutions homéopathiques en les excitant au moyen d’une autre fréquence maximale de leur spectre individuel à l’intérieur de la bande des ondes à HF.

D’où la conclusion que chaque dilution homéopathique a un spectre de fréquence spécifique et une énergie spécifique, qui forment ensemble « l’information homéopathique ».

Selon ces résultats, l’homéopathie a maintenant une base physique et scientifique.

Désormais le fonctionnement de l’homéopathie s’explique.

La guérison opérée par l’homéopathie obéit au principe de la similitude décrit par Hahnemann :

Le patient doit prendre la substance qui cause les symptômes caractéristiques de sa maladie. Si une personne en santé prend la même substance, elle développe les mêmes symptômes. On dit que « l’information » est transférée au patient, puisque aucune molécule ne reste dans les hautes dilutions.

Jusqu’à maintenant, certains soutenaient que la médecine homéopathique était une thérapie ineffective et ésotérique. Avec les résultats de cette étude, on peut maintenant répondre que l’homéopathie guérit en excitant ou en atténuant le niveau énergétique du chemin pathologique avec des photons magnétiques selon le principe de la résonance.

Le principe homéopathique de la similitude peut donc être réduit aux fréquences de résonance semblables du remède et de l’état pathologique. L’homéopathie est donc bien une médecine énergétique.


article original par : B. Karin Lenger, Ph.D.

Homeopathic Potencies Identified by a New Magnetic Resonance Method :
Homeopathy - An Energetic Medicine

Paru en aout 2006 dans le journal de l’ISSSEEM

Théorie des Hautes Dilutions

Le 5 avril 2007 par jjfouchet
55555
 
IOU